L’hypnose peut-elle vraiment m’aider ?

Publié le : 08 juillet 20214 mins de lecture

Depuis sa découverte, l’hypnose a fasciné le grand public. Toutefois, quelques-uns restent sceptiques quant à son efficacité. Bien qu’elle ne soit pas médiatisée à grande échelle, de plus en plus d’hôpitaux utilisent cette technique. Mais est-ce qu’elle est vraiment thérapeutique ? Quelles sont ses vertus ? Quelques points se doivent d’être élucidés pour comprendre ce phénomène.

Un état second

À la fin du XVIIIe siècle, le médecin Messmer met au point des techniques qui visent à atteindre l’inconscient de l’individu. Pour cela, il accentue le pouvoir de la suggestion et de l’imaginaire. Le sujet se met dans un état de conscience modifié qui est facilement influençable. Pratiquement, ce dernier prend l’état d’un somnambule, d’où le terme hypnose qui fait référence au dieu grec du sommeil. Il est à noter que l’inconscient gère les fonctions de l’organisme telles que la respiration, les battements du cœur, l’équilibre ou encore le système digestif. De plus, il coordonne les émotions sans avoir besoin d’une prise de conscience. Ainsi, une maîtrise parfaite de l’hypnose peut atténuer des douleurs, traiter des phobies ou améliorer la confiance en soi.

Trouver un hypnothérapeute

Aujourd’hui, la pratique de l’hypnose se diversifie grandement. On trouve des praticiens en hypnose, des hypnotiseurs et des hypnologues qui ont chacun leurs spécificités. Pourtant, le titre d’hypnothérapeute est exclusivement attribué au professionnel médical. Dans ce contexte, il est toujours préférable de vérifier si le praticien a suivi des formations dans le domaine. Le plus ancien centre de formation en France est sans aucun doute l’Institut français d’hypnose. Toutefois, d’autres écoles privées comme l’IFHE ou l’ARCHE sont également reconnues. Vous avez la possibilité de consulter des profils dans l’annuaire d’hypnothérapeute mis à disposition dans leurs sites internet. Une fois que vous avez choisi, prêtez attention à la relation établie puisque la qualité du lien entre le sujet et le praticien a une influence considérable sur le résultat.

Le déroulement d’une séance

Tout commence par la prise de contact, un échange verbal entre la personne concernée et le thérapeute se construit. Il s’agit de l’alliance thérapeutique. Cette étape permet de mieux connaître le patient et de définir l’objectif à atteindre. Lors de la phase d’induction, le praticien suggère un environnement qui mettra le patient à l’aise et facilitera l’état hypnotique. Le cœur de l’hypnose se déroule surtout dans la phase thérapeutique. Le spécialiste propose progressivement des suggestions qui ont pour but de modifier la perception de l’individu. De cette façon, le patient se détache de ses croyances et de ses certitudes pour faire place à une autre réalité. Vient ensuite le retour à l’état de conscience ordinaire. Après quelques séances répétées, le sujet ressent une nouvelle façon de percevoir les éléments qui l’entoure et conserve le vécu hypnotique.

Plan du site